Programme

Le Projet Personnel en Humanités (PPH)

Le Projet Personnel en Humanités est une réflexion personnelle qui doit permettre de revenir sur une expérience que l'étudiant a eu ou d'explorer une curiosité qui l'habite dans des domaines non techniques. En effet, un ingénieur ne saurait être qu'un expert scientifique et technique. Il doit aussi être capable de réfléchir avec méthode, rigueur et efficacité à des questions sociales, éthiques, économiques, géopolitiques, personnelles, etc…

Le PPH qui figurait dans le contrat d'établissement 95/98, est désormais pris en compte par les jurys pour la délivrance du diplôme, au même titre que d'autres éléments constitutifs et obligatoires de la formation tels que la validation des connaissances scientifiques, des stages, du niveau en langue, ou des projets de fin d'études" (texte adopté à l'unanimité par le CA le 18 juin 1998).

Dans le cadre d'une procédure qualité mise en route depuis la rentrée 2000/2001, une commission de validation des sujets a été créée pour s'assurer du caractère personnel du PPH et de la qualité du questionnement mis en œuvre.

Le PPH est un exercice complémentaire des enseignements d'humanités qui vise à l'apprentissage de techniques de communication, de savoirs (des sciences humaines à l'épistémologie et au management), mais aussi à développer la créativité chez l'étudiant (conférences théâtralisées de sciences humaines par exemple).

Ces enseignements ont pour corollaire une pédagogie qui fait de l'élève ingénieur un acteur de sa formation (et non un consommateur passif d'un savoir pré-digéré). Cependant le PPH doit être un exercice individualisé.